Croix reliquaire Eglise de Gorre_1

Croix reliquaire Eglise de Gorre

Site / monument, Croix à Gorre
  • Cette pièce d’orfèvrerie du XIIIe siècle provient de l'abbaye de Grandmont, dont le trésor fut dispersé en 1790 dans les communes alentours. C'est une croix à double traverse en argent doré, avec filigranes, pierres fines et entailles. La double traverse témoigne de son origine orientale, mais la présence des filigranes ne prouve cependant pas l'origine byzantine. Sur cette croix de 40cm une pierre gravée est enchâssée, un cavalier y est représenté combattant contre deux lions. Il tient dans...
    Cette pièce d’orfèvrerie du XIIIe siècle provient de l'abbaye de Grandmont, dont le trésor fut dispersé en 1790 dans les communes alentours. C'est une croix à double traverse en argent doré, avec filigranes, pierres fines et entailles. La double traverse témoigne de son origine orientale, mais la présence des filigranes ne prouve cependant pas l'origine byzantine. Sur cette croix de 40cm une pierre gravée est enchâssée, un cavalier y est représenté combattant contre deux lions. Il tient dans sa main droite un arc et dans la main gauche une épée courte; on y reconnaît l'art persan. La pierre a dû être rapportée d'Orient du temps des Croisades et confiée à l'orfèvre du Limousin qui a orné la croix. Ces pierreries, dont deux gravées d'origine sassanide (perse) datent des VIe et VIIe siècle. La Croix a été classée Monument Historique en 1907. Elle est dans l'église de Gorre depuis 1966.
  • Environnement
    • Dans le village
Fermer